L'Agriculture Au Kenya

Le Kenya atteint l'autosuffisance pour l'ensemble des denrées alimentaires de base. La première culture vivrière 03 89 49 53 81 est le maïs, qui couvre 62 % des terres cultivables (2,20 millions de tonnes en 2005). Le sorgho, les pommes de terre, les haricots, les arachides et le tabac sont également cultivés sur les hauts plateaux, principale région agricole. La canne à sucre, le blé, le manioc, l'ananas, le coton et les noix de cajou sont produits sur les plaines côtières. Zones forestières et de production du thé.

La principale culture commerciale est le thé (295 000 tonnes en 2005), suivie de loin par le café. Une industrie des fleurs coupées (production, transformation et vente) s'est développée. Elle fait vivre 500 000 Kenyans et rapporte à l'économie nationale 200 millions de dollars par an, constituant la troisième source d'entrée de devises du pays, après le thé et le tourisme. Elle représente 15 % de ses exportations. Ainsi, le Kenya est devenu le premier fournisseur de roses de l'Union européenne. Selon le conseil de production des fleurs au Kenya, cette industrie a connu chaque année une forte croissance en volume et en quantité de ses exportations. En 1988, le Kenya a exporté 10,986 tonnes de fleurs coupées exportées, ce chiffre grimpe à 86,480 tonnes en 2006 pour atteindre 117,713 tonnes en 2009. Ce qui représente une multiplication par 11 de sa quantité de production en 20 ans51. Toutes ces fleurs sont exportées vers la bourse aux fleurs d'Amsterdam : Aalsmeer. Ces fleurs sont ensuite réexpédier dans les états du monde entier et notamment au sein même de l'Europe.

L'élevage pour la viande et les produits laitiers est important. En 2005, le Kenya possédait environ 12 millions de têtes de bovins, 10 millions d'ovins et 12 millions de caprins. La pêche, essentiellement pratiquée dans les fleuves et les lacs de l'intérieur, suffit à satisfaire le marché local.

Le secteur minier occupe une place très faible dans l'économie kényane (soude, sel, fluor et minerais). D'importants gisements de plomb et d'argent ont cependant été découverts près de Mombasa. Bien qu'en expansion, le secteur industriel occupe une place modeste au sein de l'économie locale : en 2003, il occupait 20 % de la population active et représentait 19,6 % PNB. Il concerne essentiellement l'agroalimentaire, dont la production est destinée à la consommation locale. Source Wikipedia.

Rappel : Le Kenya, Capitale : Nairobi. 582 644 km2 pour près de 30 millions hab.

Situé en Afrique Orientale, sous la corne, face à l'Océan Indien, à plus 2 heures en hiver et + 1 heure en été par rapport à la France (GMT + 3).
Les religions sont : Environ Protestants 26,5 % Catholiques 26,4 % Autres chrétiens 20,1 % Tribales 18,9 % Musulmans 7,0 % et Autres 2,1 %
Président Uhuru Kenyatta, à partir du 26 mars 2013. Courant électrique 240 Volt alternatif, prises Anglaises. ( Voir les prises de courant du Kenya )
Les 6 plus grandes villes Nairobi, Mombasa, Kisumu, Nakuru, Meru, Eldoret. Conduite automobile à gauche.
La Monnaie du kenya est le shilling Kenyan
1 Ksh = 0,009 Euro
1 Ksh = 0,012 US$
1 Euro = 110 Ksh.
1 US $ = 86 Ksh.
(Mars 2013)

Le Kenya est Situé juste sur l'Equateur et il se compose de vastes plateaux, ainsi que de hautes chaînes de montagnes, essentiellement au centre ouest (Mont Kenya : 5 199 m) On peut dire que le Kenya est un grand plateau de 1200 à 3000 mètres d'altitude ne laissant qu'une toute petite plaine côtière qui fait environ 100km de large, face à l'Océan Indien. Le Kenya bénéficie de 536 km de côte sur l'océan Indien.


André Brunsperger, photographe et chercheur d'ailleurs !!